FREDERICTON (GNB) – Trois cas confirmés du variant britannique de la COVID-19 ont été dépistés au Nouveau-Brunswick.

? L’annonce d’aujourd’hui fait ressortir encore plus la nécessité pour les gens du Nouveau-Brunswick de rester à la maison le plus possible et de continuer à respecter toutes les directives de la Santé publique ?, a affirmé la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. ? Ces nouveaux variants sont plus contagieux. Il est donc important de prendre les mesures de précaution nécessaires dès maintenant afin de réduire la transmission du virus et de ses variants dans nos communautés. ?

Le laboratoire de microbiologie du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton, a confirmé que trois échantillons envoyés au Laboratoire national de microbiologie, à Winnipeg, en janvier sont des cas du variant britannique de la COVID-19. Deux de ces cas sont liés à un voyage à l’extérieur du Canada, et l’autre cas est lié à un voyage dans une autre province ou territoire du Canada. Les cas ont été signalés dans la zone 2 (région de Saint John) et dans la zone 7 (région de Miramichi). Les trois personnes ont été informées, et elles étaient déjà en auto-isolement.

Chaque fois qu’une personne voyage, peu importe la raison, elle court le risque de ramener la COVID-19 au Nouveau-Brunswick ?, a déclaré le premier ministre, Blaine Higgs. ? Mais ces nouveaux variants représentent un danger encore plus grand pour l’ensemble de notre province, et des mesures doivent être prises pour réduire ces risques accrus. ?

De plus amples renseignements sur les variants de la COVID-19 sont disponibles en ligne.

Vingt-cinq nouveaux cas

La Santé publique a signalé 25 nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui.

Il y a un cas dans la zone 1 (région de Moncton), soit :

  • une personne agée de 19 ans ou moins.

Il y a 24 cas dans la zone 4 (région d’Edmundston), soit :

  • deux personnes agées de 20 à 29 ans;
  • trois personnes agées de 30 à 39 ans;
  • quatre personnes agées de 40 à 49 ans;
  • quatre personnes agées de 50 à 59 ans;
  • trois personnes agées de 60 à 69 ans;
  • deux personnes agées de 70 à 79 ans;
  • cinq personnes agées de 80 à 89 ans; et
  • une personne agée de 90 ans ou plus.

Il y a 1288 cas confirmés au Nouveau-Brunswick. Depuis hier, 30 personnes se sont rétablies, pour un total de 1002 rétablissements jusqu’à maintenant. Il y a eu 18 décès, et il y a 267 cas actifs. Deux personnes sont hospitalisées, et elles sont toutes les deux à l’unité des soins intensifs. Hier, 2123 tests de dépistage ont été réalisés, pour un total de 203 290 tests jusqu’à maintenant.

éclosions dans la zone 4

Des tests de suivi effectués à la Villa des Jardins, un foyer de soins situé à Edmundston, ont permis de déceler 19 nouveaux cas de COVID-19. Ces cas sont inclus dans le nombre total de cas signalés, aujourd’hui, pour la zone 4, et ils comprennent 10 résidents et neuf employés et travailleurs de soutien. Un autre dépistage de masse aura lieu plus tard cette semaine. Le nombre total de cas confirmés à la Villa des Jardins s’élève à 32.

La Santé publique attend les résultats des tests de suivi effectués lundi auprès des résidents et du personnel du Manoir Belle Vue, à Edmundston. Il y a présentement 55 cas confirmés de COVID-19 au Manoir Belle Vue.

Soutien aux petites entreprises

Les petites entreprises peuvent maintenant présenter une demande de subvention pour les aider dans leurs efforts de rétablissement. Accordées par l’entremise d’Opportunités Nouveau-Brunswick, ces subventions d’une valeur maximale de 5000 $ sont disponibles pour les petites entreprises qui ont été soumises aux mesures en vigueur dans le cadre des phases orange ou rouge pendant une durée minimale d’une semaine entre le 10 octobre 2020 et le 31 mars 2021. Ce nouveau programme de soutien s’ajoute aux améliorations apportées au Programme de fonds de roulement d’urgence pour les petites entreprises, dans le cadre duquel plus de 17 millions de dollars ont été distribués aux entreprises des quatre coins de la province.

Pour obtenir des plus amples renseignements sur les critères d’admissibilité et sur la fa?on de présenter une demande, les petites entreprises peuvent communiquer avec les navigateurs d’affaires d’Opportunités Nouveau-Brunswick par courriel à nav@navnb.ca ou par téléphone au 1-833-799-7966.

De plus, une liste de programmes fédéraux et provinciaux disponibles pour aider les entreprises dans le cadre des efforts de soutien et de rétablissement est disponible en ligne.

Avis d’exposition

La Santé publique suit une procédure standard lorsque le public pourrait avoir été exposé à une personne dont le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est positif. Lorsque la tenue de registres permet de trouver et de confirmer l’identité des personnes qui pourraient avoir été exposées, les représentants de la Santé publique communiquent directement avec ces personnes et n’émettent pas d’annonce distincte. Lorsque les représentants ne sont pas certains d’identifier exactement les personnes qui auraient pu être exposées au virus dans un lieu donné, la Santé publique émet une annonce pour essayer de joindre toutes les personnes qui pourraient avoir été touchées et leur fournir des instructions.

Le 2 février, la Santé publique a établi qu’un voyageur ayant obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 aurait pu être contagieux le 9 janvier alors qu’il voyageait à bord du vol suivant :

  • le vol Air Canada 8918 – qui a quitté Toronto à 8 h 30 à destination de Moncton.

Rappel des directives concernant les phases rouge et orange et le confinement

La zone 1 (région de Moncton) demeure dans la phase rouge, et la zone 4 (région d’Edmundston) demeure en confinement.

Toutes les autres zones demeurent dans la phase orange en vertu de l’arrêté obligatoire de la province.